Rachat d'or : le prix psychologique.

Concrètement, lorsque vous vous renseignez sur Internet pour chercher quel est le « meilleur prix de rachat au gramme », le prix le plus élevé que vous allez trouver va constituer votre « prix psychologique » ou « prix de référence ».

Le problème, c'est que de très nombreux sites affichent un prix très élevé qui s'avère intenable dans la vraie vie parce que, très souvent, il est soumis à de telles conditions qu'elles ne sont jamais remplies. 

Le prix que vous avez lu sur Internet, vous pensez qu'il est vrai. Vous pensez qu'il vous sera appliqué. Vous le pensez d'autant plus que ces sites mensongers prennent soin de faire passer les officines physiques pour des "voleurs" ...

Du coup, lorsque vous vous rendez dans un « comptoir de rachat d’or » qui va vous proposer un prix 30 à 40% inférieur à ce prix que vous appelez "de référence", fatalement, il y a un choc, et parfois un blocage.


Choc Psychologique.

Ce choc provient de la différence entre le « prix psychologique » que vous aviez en tête et la réalité concrète de la situation.

En vérité, de nombreux sites affichent des prix de rachat qu’ils ne tiendront jamais dans la vraie vie.

Ils créent des « prix psychologiques » impressionnants mais ils n'expliquent jamais de quoi ils parlent et surtout, ces prix sont toujours "soumis à conditions". Il suffit que les conditions ne soient pas réunies pour que le prix ne soit pas applicable.

Par exemple, si le cours du « kilo d’or » est de « 35 000 € » ils indiquent un prix « au gramme » de « 35 € » alors qu’ils savent très bien que le prix du kilo n’est jamais applicable dans la vente au détail et que le prix d'or fin n'a rien à voir avec le prix de l'or allié.

Ensuite, ils ne tiennent jamais compte (dans le prix qu’ils annoncent) des frais qui viendront en déduction disons « normale » de ce prix. (Coefficients d’alliage, frais d’affinage, frais de courtage, décotes diverses, différence sournoise entre « offre de rachat » et « offre de vente », etc…).

Ils ne disent pas non plus si le prix qu'ils affichent virtuellement sur Internet est applicable "en boutique" lorsqu'ils en ont.


Le prix affiché est intenable mais il est affiché.

Du coup, ces sites fondent leur notoriété sur leurs nombres de visites.

En somme, plus ils annoncent des chiffre astronomiques, plus ils sont visités. Plus ils sont visités, plus ils créent des prix psychologiques intenables. Ils sont intenables, il sont faux, mais ils sont quand-même affichés !

Sur internet, on ne parle jamais de « mensonge » car on peut dire à peu près tout ce que l’on veut impunément.

En pratique, le rachat d’or, et l’or en général, est quelque chose de complexe, un peu occulte, et il faut bien savoir de quoi l’on parle.

Si on utilise le « cours de l’or " pour faire croire qu'il est applicable en matière de « rachat d'or allié» destiné à la fonte, on crée dans la tête des gens des malentendus volontaires.

Et ensuite, non seulement il faut expliquer aux gens comment ils sont victimes de ces malversations mais il faut les rassurer sur le déroulement d'une séance de rachat d'or.


Encore quelques réflexions ...

En matière de rachat d’or, on ne peut que vous inviter à comparer que ce qui est comparable et à user de discernement sur ce que vous lisez sur Internet.

- « internet » VS « vraie vie » : le rachat d’or sur Internet est un monde de non-dits, d’omissions, de faux articles, de faux chiffres, de mensonges volontaires, qui est loin, très loin de la « vraie vie ».

- Faux avis, fausses recommandations : la plupart des sites sollicitent aujourd'hui des avis et recommandations de leurs "amis". Il suffit pour cela d'une adresse e-mail. Des mises en scènes grotesques sont mises en places pour faire croire que tel commerce est fortement visité et que les visiteurs sont très satisfaits... C'est le nouveau bourrage de crâne des temps modernes ...

- La question de l'or : l'expérience séculaire prouve qu'en matière d'or, les gens ne parlent pas. Qu'ils en vendent ou qu'ils en achètent, ils restent muets car c'est la base de la sécurité et de la tranquillité (vis à vis des familles, des voisins, etc). On ne peut pas empêcher les gens de donner leur avis, mais normalement, en matière d'or, ils n'en donnent pas. C'est comme ça : la règle d'or de l'or, c'est le silence.

- L’accueil, les explications, l’aspect humain.

Quelle sensation retirez-vous de votre visite ?

La personne qui vous reçoit prend-elle le temps de répondre à toutes vos questions ?

Les réponses sont-elles claires et compréhensibles ?

Sentez-vous toute la considération et la discrétion auxquelles vous avez droit ?.

Ces choses-là sont assez éloignées du « prix » de rachat lui-même mais elles comptent dans la sérénité de votre vente.