Rachat d'or : le prix psychologique.

Le « prix psychologique », c’est le prix que les clients (les clientes) ont « en tête » en entrant dans un magasin.

En marketing, on dit que c'est une notion fondamentale dans la décision d'achat.


Prix de blocage.

En matière de rachat d’or, le phénomène est inverse, puisque c’est vous le vendeur. Mais le principe est le même.

Concrètement, lorsque vous vous renseignez sur Internet pour chercher quel est le « meilleur prix de rachat au gramme », le prix le plus haut que vous allez trouver va constituer votre « prix psychologique » ou « prix de référence ».

Lorsque vous vous rendez dans un « comptoir de rachat d’or » qui indique fièrement qu’il rachète au cours « le plus élevé du marché » et qu’on vous propose un prix de 30 ou 40% inférieur à votre « prix de référence », fatalement, il y a un choc, et parfois un blocage.


Choc Psychologique.

Ce choc provient de la différence entre le « prix psychologique » que vous aviez en tête et la réalité concrète de la situation.

En vérité, de nombreux sites affichent des prix de rachat qu’ils ne tiendront jamais dans la vraie vie.

Ils créent des « prix psychologiques » impressionnants mais ils n'expliquent jamais de quoi ils parlent et surtout, ces prix sont toujours "soumis à conditions". Il suffit que les conditions ne soient pas réunies pour que le prix ne soit pas applicable.

Par exemple, si le cours du « kilo d’or » est de « 35 000 € » ils indiquent un prix « au gramme » de « 35 € » alors qu’ils savent très bien que le prix du kilo n’est jamais applicable dans la vente au détail et que le prix d'or fin n'a rien à voir avec le prix de l'or allié.

Ensuite, ils ne tiennent jamais compte (dans le prix qu’ils annoncent) des frais qui viendront en déduction disons « normale » de ce prix. (Coefficients d’alliage, frais d’affinage, frais de courtage, décotes diverses, différence sournoise entre « offre de rachat » et « offre de vente », etc…).

Ils ne disent pas non plus si le prix qu'ils affichent virtuellement sur Internet est applicable "en boutique" lorsqu'ils en ont.


Le prix affiché est intenable mais il est affiché.

Du coup, ces sites fondent leur notoriété sur leurs nombres de visites.

En somme, plus ils annoncent des chiffre astronomiques, plus ils sont visités. Plus ils sont visités, plus ils créent des prix psychologiques intenables. Ils sont intenables, il sont faux, mais ils sont quand-même affichés !

Sur internet, on ne parle jamais de « mensonge » car on peut dire à peu près tout ce que l’on veut impunément. En pratique, le rachat d’or, et l’or en général, est quelque chose de complexe, un peu occulte, et il faut bien savoir de quoi l’on parle.

Si on utilise le « cours de l’or " pour faire croire qu'il est applicable en matière de « rachat d'or allié» destiné à la fonte, on crée dans la tête des gens des malentendus volontaires.

Et ensuite, non seulement il faut expliquer aux gens comment ils sont victimes de ces malversations mais il faut les rassurer sur le déroulement d'une séance de rachat d'or.


Comparer ce qui est comparable ...

Voilà pourquoi, en matière de rachat d’or, on ne peut comparer que ce qui est comparable c’est-à-dire qu'il faut intégrer 3 critères au moins dans la comparaison :

- « internet » VS « vraie vie » : le rachat d’or sur Internet est un monde de non-dits, d’omissions, de faux articles, de faux chiffres, qui est loin, très loin de la « vraie vie », dont les dérives sont aggravées par les recommandations « forcées » des « amis », quand elles ne sont pas fausses. Allez dans l’un ou allez dans l’autre, mais ne comparez pas ces « mondes » si différents, si incompatibles.

- La question locale. Comparez les rachats d’or "physiques » de votre ville. Ensuite, si vous faites des kilomètres pour obtenir mieux, intégrez dans votre prix le coût du dérangement, des kilomètres, des risques, de l’autoroute, du parking, etc …

- L’accueil, les explications, l’aspect humain.

Quelle sensation retirez-vous de votre visite ?

La personne qui vous reçoit prend-elle le temps de répondre à toutes vos questions ?

Les réponses sont-elles claires et compréhensibles ?

Sentez-vous toute la considération et la discrétion auxquelles vous avez droit ?.

.Ces choses-là sont assez éloignées du « prix » de rachat lui-même.

Mais elles comptent dans la sérénité de votre vente.